Let me see.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let me see.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Im Ho Joo
02. DEAD END

● Messages : 25
● Inscrit le : 17/06/2013
● Autres comptes ? : la russe de liberty.
● Avatar : Do Kyung Soo ( exo-k )

● Age : 19 y.o
● Métier : ex-pâtissier.



Voir le profil de l'utilisateur http://itsallaboutstory.forumactif.org/ http://itsallaboutstory.forumactif.org/
MessageMar 18 Juin - 14:12

En fouillant plus tôt dans la matinée j'avais retrouvé dans un placard des gros savons neutres et quelques compresses, cadeau de dieu sans doutes. Je m'étais alors mit en tête de retrouvé jaewon pour pouvoir les utiliser à bon escient. Même s'il avait déjà refusé deux fois que je touche à sa plaie, il fallait absolument que je prenne soin de ce garçon, quitte à mourir autant mourir joliment, pas à cause d'une plaie infectée et dernièrement l'hygiène n'était pas au meilleur de sa forme. J'avais prit mes trouvailles et les avait empilées dans mon sac, puis je m'étais précipiter vers une salle où devait se trouver Jaewon. Ce dernier ne m'avait pas beaucoup parlé, sans doutes parce que je me préoccupais plus de sa santé que d'autres choses et que ça semblait le gêné. Parfois je me mettais à sa place, c'est vrai que ce doit être assez désagréable qu'on cherche absolument à lui ausculter sa plaie, mais il le fallait. Je ne servais pas à grand chose, alors je voulais au moins pouvoir faire ça pour le groupe.

" Jaewon, s'il te plait, laisses moi soigner ta plaie. " J'avais sortie cette phrase dans une sorte de gémissement poussé, tout en descendant mon sac de mes épaules. Sans attendre sa réponse, je m'approchai de lui et sorti mon trésor. Je posai sur la table les gros cubes de savon en ligne et mis les compresses juste à côté. Je me baissai pour attraper une bouteille d'eau et me retournai vers le principal concerné en plissant un peu mes sourcils, faisant ressortir mon visage de petit chien perdu. Dans un sourire, je lui montrai de la main le savon. " Laisses moi voir ça cette fois-ci s'il te plait, ça ne sera pas long, je veux juste pas que ça s'infecte, la lymphe ne coule même plus correctement.. S'il te plait. " Je ne le quittais alors plus des yeux, tendant ma main vers lui, dans l'espoir qu'il la prenne pour m'autoriser à aller plus loin.

avatar
No Jae Won
{MODO} 02. DEAD END

● Messages : 72
● Inscrit le : 11/04/2013
● Autres comptes ? : noam, jiae & jian
● Avatar : byun baekhyun

● Age : vingt ans

Voir le profil de l'utilisateur http://itsallaboutstory.forumactif.org/t381-jae-won-i-don-t-believe-in-god http://itsallaboutstory.forumactif.org/t367-jae-won-am-i-supposed-to-bleed
MessageSam 22 Juin - 20:10

Même s’ils n’aimaient pas trop de séparer en cas d’attaque de rôdeurs, les membres du groupe de survie avaient décidé de se séparer en trois équipes. Une qui resterait au campement et deux autres qui se rendraient aux deux coins de la ville afin de dénicher et revenir avec le plus de vivres possible mais aussi d’armes afin d’être certains que chacun pourrait posséder une arme. Le groupe semblait s’agrandir de jour en jour, cela devenait donc urgent. Jaewon avait été mis dans l’équipe avec un des premiers compagnons de Bailin : Hojoo. Il avait déjà remarqué l’affinité entre les deux et pour être honnête il en était un peu jaloux. Comment quelqu’un qu’il n’avait rencontré qu’après l’épidémie pouvait gagner sa confiance aussi rapidement alors que lui qui l’avait croisé à plusieurs reprises aux cours d’arts martiaux ainsi qu’au lycée ne l’avait pas encore acquise totalement ? Il ressentait un fort sentiment d’injustice qu’il s’efforçait tout de même à contrôler. Surtout que le jeune homme n’était pas agressif et ne cherchait pas à monopoliser celui qu’ils considéraient tous comme « chef ». Il était même plutôt sympathique envers Jaewon à tel point que ça le gênait. Il avait encore honte de la disparition de son doigt et ne supportait pas l’idée que quelqu’un d’autre voit la plaie sans bandage, pourtant Hojoo insistait pour le laisser le soigner. Et ce malgré les réponses toujours catégoriques qu’il lui donnait.

Alors qu’ils avaient réussi à entrer dans une usine visiblement sans danger, ils s’étaient séparés afin de remplir leurs sacs de toute chose utile. Seul dans une pièce bien que toujours sur ses gardes, Jaewon s’attelait hâtivement à la tâche qui lui avait été assignée. Hojoo entra dans la pièce sans frapper, cela le fit sursauter et c’est silencieusement qu’il l’observa déballer ses trouvailles d’un air interdit. « Qu— ? Non ! » Répondit-il avec ferveur tout en ramenant sa main contre sa poitrine. « Je… rah. Pourquoi est-ce que tu t’en soucie autant ? je comptais trouver comment nettoyer ça une fois au campement. » La moue qu’arborait Hojoo attestait bien entendu de sa sincérité mais… que penserait-il de la blessure ? Ne serait-il pas dégoûté ?